Argent au Japon

L'argent, les cartes et distributeurs automatiques

Bien que le Japon soit un pays considéré comme étant avancé technologiquement, la société est encore fondée sur l'utilisation du liquide. Bien que les cartes de crédit soient de plus en plus populaires, en tant qu'étranger ne vous attendez pas à pouvoir les utiliser en dehors des grandes villes.

Argent au Japon

Les voyageurs sont souvent choqués de voir combien de liquide les Japonais ont sur eux, sans pour autant se soucier de quoi que ce soit. Au Japon, il est normal de garder des dizaines de milliers de yen dans votre portefeuille. Vous devriez adopter les mêmes habitudes – beaucoup de magasins au Japon n'acceptent pas les cartes de crédit ni de débit. De plus, de nombreux honoraires transactionnels supplémentaires (tels que l'argent pour les clés payé en louant un appartement) sont seulement acceptés en liquide.

Heureusement, le Japon est un pays plus sûr que beaucoup. Le fait de transporter de grandes quantités d'argent ne vous mettra pas plus en risque que qui que ce soit, même êtant étranger.

Cartes de crédit au Japon

Les cartes de crédit deviennent de plus en plus populaires au Japon, mais elles ne sont aucunement aussi pratiques que du liquide. Seuls les plus grands magasins et supermarchés accepteront les cartes de crédit. Quand bien même se serait le cas, beaucoup n'accepteront alors seulement les Visa ou Mastercard. De plus, vous aurez besoin de présenter un passeport avec votre carte pour recevoir une avance liquide à la banque et la plupart des distributeurs automatiques de billets ne proposent pas d'avances liquides pour les cartes de crédit.

Si vous faites la plupart de vos courses avec une carte de crédit, prenez l'habitude de transporter plus de liquide qu'ordinaire.

Cartes de débit

Les cartes de débit étrangères ne sont pas acceptées dans la plupart des magasins japonais. L'utilisation la plus pratique pour une carte de débit est pour retirer de l'argent des distributeurs, mais vérifiez d'abord que le distributeur accepte les cartes étrangères. Vous aurez meilleure chance avec une carte débitrice japonaise, bien que vous trouverez encore de nombreux magasins refusant toute sorte de paiement débiteur.

Distributeurs au Japon

Le service de distributeurs japonais est fourni par une combinaison de machines traditionnelles processant seulement les retraits ainsi que d'autres plus sophistiquées. Les deux sont répandus dans les plus grandes villes, mais n'acceptent que très rarement les cartes de crédit et de débit étrangères, à moins qu'ils n'appartiennent à une banque internationale telle que Citigroup ou HSBC. A l'extérieur des villes, les distributeurs deviennent moins répandus et il est pratiquement impossible de les utiliser avec une carte étrangère. La meilleure façon de vous garantir un accès à de l'argent est en ouvrant un compte d'épargne de bureau de poste (voir la section sur les banques japonaises).

Beaucoup de distributeurs japonais ne sont pas ouverts 24 heures sur 24, non plus. Ils sont en fait éteints la nuit (environ 19:00 en semaine, et 17:00 le samedi). Bien que cela pourrait sembler étrange pour les étrangers, ce n'est pas considéré inhabituel au Japon : les machines de cigarette sont aussi éteintes la nuit.

La chaîne de magasins 7-Eleven, cependant, sont ouverts 24 heures sur 24 (malgré le nom) et ont souvent un distributeur dans leurs locaux. Ils acceptent aussi les cartes de crédit et de débit internationales.

Sans tenir compte de quel distributeur vous utilisez, attendez-vous à recouvrer des petits frais (environ 100 yens) à moins que vous n'utilisiez le distributeur de votre banque japonaise pendant les heures de banque régulières.

Chèques

En aucun cas vous ne pourrez payer au Japon avec un chèque d'une banque étrangère. Les banques japonaises demandent de très grands frais (milliers de yen) pour l'encaissement d'un chèque et ils n'acceptent pas de chèques étrangers du tout.

Beaucoup de banques changeront les chèques de voyageur, cependant. Pour rendre le processus plus facile vous devriez acheter vos chèques en yen japonais ou en dollars américains.

Les voyageurs sont souvent choqués de voir combien de liquide les Japonais ont sur eux, sans pour autant se soucier de quoi que ce soit. Au Japon, il est normal de garder des dizaines de milliers de yen dans votre portefeuille. Vous devriez adopter les mêmes habitudes – beaucoup de magasins au Japon n'acceptent pas les cartes de crédit ni de débit. De plus, de nombreux honoraires transactionnels supplémentaires (tels que l'argent pour les clés payé en louant un appartement) sont seulement acceptés en liquide.

Heureusement, le Japon est un pays plus sûr que beaucoup. Le fait de transporter de grandes quantités d'argent ne vous mettra pas plus en risque que qui que ce soit, même êtant étranger.

Cartes de crédit au Japon

Les cartes de crédit deviennent de plus en plus populaires au Japon, mais elles ne sont aucunement aussi pratiques que du liquide. Seuls les plus grands magasins et supermarchés accepteront les cartes de crédit. Quand bien même se serait le cas, beaucoup n'accepteront alors seulement les Visa ou Mastercard. De plus, vous aurez besoin de présenter un passeport avec votre carte pour recevoir une avance liquide à la banque et la plupart des distributeurs automatiques de billets ne proposent pas d'avances liquides pour les cartes de crédit.

Si vous faites la plupart de vos courses avec une carte de crédit, prenez l'habitude de transporter plus de liquide qu'ordinaire.

Cartes de débit

Les cartes de débit étrangères ne sont pas acceptées dans la plupart des magasins japonais. L'utilisation la plus pratique pour une carte de débit est pour retirer de l'argent des distributeurs, mais vérifiez d'abord que le distributeur accepte les cartes étrangères. Vous aurez meilleure chance avec une carte débitrice japonaise, bien que vous trouverez encore de nombreux magasins refusant toute sorte de paiement débiteur.

Distributeurs au Japon

Le service de distributeurs japonais est fourni par une combinaison de machines traditionnelles processant seulement les retraits ainsi que d'autres plus sophistiquées. Les deux sont répandus dans les plus grandes villes, mais n'acceptent que très rarement les cartes de crédit et de débit étrangères, à moins qu'ils n'appartiennent à une banque internationale telle que Citigroup ou HSBC. A l'extérieur des villes, les distributeurs deviennent moins répandus et il est pratiquement impossible de les utiliser avec une carte étrangère. La meilleure façon de vous garantir un accès à de l'argent est en ouvrant un compte d'épargne de bureau de poste (voir la section sur les banques japonaises).

Beaucoup de distributeurs japonais ne sont pas ouverts 24 heures sur 24, non plus. Ils sont en fait éteints la nuit (environ 19:00 en semaine, et 17:00 le samedi). Bien que cela pourrait sembler étrange pour les étrangers, ce n'est pas considéré inhabituel au Japon : les machines de cigarette sont aussi éteintes la nuit.

La chaîne de magasins 7-Eleven, cependant, sont ouverts 24 heures sur 24 (malgré le nom) et ont souvent un distributeur dans leurs locaux. Ils acceptent aussi les cartes de crédit et de débit internationales.

Sans tenir compte de quel distributeur vous utilisez, attendez-vous à recouvrer des petits frais (environ 100 yens) à moins que vous n'utilisiez le distributeur de votre banque japonaise pendant les heures de banque régulières.

Chèques

En aucun cas vous ne pourrez payer au Japon avec un chèque d'une banque étrangère. Les banques japonaises demandent de très grands frais (milliers de yen) pour l'encaissement d'un chèque et ils n'acceptent pas de chèques étrangers du tout.

Beaucoup de banques changeront les chèques de voyageur, cependant. Pour rendre le processus plus facile vous devriez acheter vos chèques en yen japonais ou en dollars américains.

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: